Matthieu Gauthier

 

Né 1986 à Troyes, vit et travaille à  Metz

 

Matthieu Gauthier a reçu son Diplôme national supérieur d’ex-pression plastique avec mention de l’École Supérieure d’Art de Lorraine en 2013 à Metz.
Depuis son enfance l’artiste se questionne sur le monde et les gens qui le peuple, et
notamment sur cette parcelle sensible au cœur de l’être qui fait de chacun de nous un
individu complexe et unique. Selon l’artiste, chaque personne possède une vision du
monde, une réalité qui lui est propre et qui définit son rapport au monde.
Ayant étudié l’art graphique et les techniques de peinture à l’huile traditionnelle, entre autre
avec un passage école d’art de Gdansk en Pologne qui est connue pour la qualité de son
enseignement technique, Matthieu Gauthier explore les nombreuses possibilités
alchimiques de la peinture, utilisées depuis des siècles comme moyen de saisir mais aussi
de transcender l’essence de l’être humain et de l’Âme, petite parcelle d’invisible subtil qui
fait de chaque être une entité singulière. Dès lors, toutes ses toiles, qu’elles parlent de
l’humain ou de l’animal se trouvent immergées au cœur de cette nébuleuse.
L’artiste prépare ses toiles lui-même : il les encolle à la colle de peau de lapin afin
d’atteindre une substance qui d’abord presque invisible, s’exaltera frénétiquement pendant
l’application de la peinture en multiples tâches et couches jusqu’à l’incarnation sensible du
sujet.
Pour sa première exposition personnelle à Luxembourg, ARTSCAPE a sélectionné une
douzaine de tableaux animaliers en focalisant sur les portraits des grands singes qui sont
marqués par une exaltation de coloration fluide et en multiple couches sur un fond de toile
presque nu. Une focalisation presque psychologique sur le visage et son expression du
modèle et l’adoption d’une posture humaine par ce dernier annonce le genre du portrait et
le rapproche d’un être mi-singe mi-homme.

    9, rue de cicignon L-1335 luxembourg