Rui Camilo

 

Né en 1964 à Lisbonne, vit et travaille en Allemagne

 

Rui Manuel de Assis Camilo a fait des études en communication visuelle à Wiesbaden. En 1994 il ouvre son propre studio de photographie et  explore ce médium autant pour sa vie professionnelle en tant que journaliste-photographe pour des magazines internationaux que pour sa pratique d’artiste indépendant. Tirées du livre d‘artiste Trente-trois Pichets Pastis, les images de l’exposition – sur diasec ou imprimé sur papier Hahnemühle - se distinguent d’une part par une maîtrise parfaite de la photographie d’objets et d’autre part par l’abolition du caractère strictement objectif de l’image, obtenu grâce à la mise en scène esthétique de l’objet et l’ubiquité du motif iconographique. Cette dialectique, qui rappelle les séries de bâtiments industriels de Bernd et Hilla Becher, est alors appliquée avec humour à un ensemble de pichets en provenance d’un collectionneur amateur de la fameuse boisson alcoolisée. Le livre de l’artiste s’avère être une appropriation de Twentysix Gasoline Stations de l'américain Ed Ruscha, véritable jalon de l’art conceptuel du début des années 1960.